La volonté de dormir empêche de dormir…

Petite citation de Merleau Ponti dont tout le monde a pu expérimenter la pertinence.
Elle me renvoie à la sérendipité bien sûr mais aussi à la forte conviction qu’il faut créer les circonstances pour que les choses arrivent plutôt que de vouloir à toute force créer les choses elles mêmes. On ne crée pas le sommeil, on se prête à lui, on crée les circonstances favorables à sa survenue.
Et pour revenir à la réalité de nos entreprises : mieux vaut ne pas oublier de créer les circonstances pour que les équipes atteignent leurs objectifs. C’est souvent plus efficace que de se laisser aller à l’incantatoire en croyant que toute phrase de l’encadrement est performative.

Laisser un commentaire